Le Fonds Égalité et AWDF célèbrent leurs nouveaux partenaires bénéficiaires

mai 26, 2021

Subventions octroyées dans le cadre de Catalyser, la première occasion de financement mondiale du Fonds Égalité

Le 19 mai 2021 – Le Fonds Égalité et le Fonds africain pour le développement de la femme (AWDF) applaudissent une impressionnante communauté de nouveaux partenaires bénéficiaires : 72 organismes féministes audacieux et inébranlables qui suscitent des changements durables dans le monde entier.  

 Ces organismes œuvrant en Afrique, en Asie, dans la région du Pacifique, en Amérique latine, en Europe de l’Est ou au Moyen-Orient dénoncent l’inégalité des genres là où elle se trouve, protègent les connaissances et les pratiques ancestrales des femmes autochtones, se réapproprient l’espace et la sûreté de façon radicale, tissent une paix inclusive et durable, et repensent les politiques, les économies et les sociétés afin que les femmes, les filles et les personnes non binaires soient partout reconnues et valorisée. 

Affronter la crise avec courage

Alors que la COVID-19 touche davantage les femmes, les filles et les personnes non binaires aux marges de la société, ces braves activistes redoublent d’ardeur, jetant aux orties les anciens règlements, édifiant le pouvoir collectif, exigeant leurs droits et prenant en main leur avenir.

 

« Cette vigoureuse communauté d’organismes s’affirme de par le monde comme le plus récent exemple de la puissance et de la possibilité transformatrices des mouvements féministes » affirme Francoise Moudouthe, Directrice Générale de l’AWDF. « Nous attendons avec impatience de voir là où son vaillant leadership nous mènera dans les années à venir. »

« En période imbue de douleur et d’incertitude, ces leaders d’exception sont source de clarté, d’objectif et de pouvoir. Leur vision nous émerveille et c’est un grand honneur pour nous d’appuyer, partout au monde, le rayonnement de leur œuvre » déclarent Jess Tomlin et Jess Houssian, co-PDG du Fonds Égalité.

Un partenariat mondial aux effets accrus en Afrique

L’octroi de ces subventions, aboutissement de Catalyser, première occasion de financement féministe mondiale du Fonds Égalité, représente également un jalon dans le cheminement de celui-ci et s’appuie sur un solide partenariat établi avec le Fonds africain pour le développement de la femme (AWDF). Cet organisme sœur dirige les efforts que déploie le Fonds Égalité pour outiller des organismes en Afrique et contribue à façonner toutes ses étapes de croissance comme fonds mondial de financement pour femmes.

$
Dans le cadre de ce partenariat dynamique, l’AWDF a mené l’appel à propositions lancé partout sur le continent africain, duquel il a retenu 42 organismes de la base en vue de les subventionner.

$
Le Fonds Égalité a mené l’appel partout en Asie, dans la région du Pacifique, en Amérique latine, en Europe de l’Est et au Moyen-Orient, retenant 30 nouveaux partenaires bénéficiaires.

En tout, 72 demandes d’un montant total de 4 365 632 $ ont été approuvées.

Collectivement, ces deux organismes s’aventurent plus loin que jamais pour aller à la rencontre d’organismes émergents sur les nouvelles lignes de front du féminisme dont le travail, nécessaire à notre avenir, est trop souvent ignoré.

Faites connaissance avec cette extraordinaire communauté de partenaires bénéficiaires

Il en résulte un puissant ensemble de partenaires bénéficiaires faisant progresser le travail féministe crucial dans un contexte de pandémie. On y retrouve entre autres :

$

Un groupe de femmes et de personnes non binaires de couleur qui dirigent une plateforme numérique communautaire servant à souligner les enjeux liés à la race et à l’ethnicité au Brésil;

$

Des responsables de campagnes visant à accroître la participation politique des femmes en Ouganda

$

Des organismes appuyant les besoins urgents des personnes réfugiées ainsi que des femmes et des communautés déplacées au Liban et en Syrie;

$

Des activistes confrontant la violence fondée sur le genre au Cameroun;

$

Des organismes, artisans du changement, qui luttent pour les droits des femmes autochtones, la précarité d’emploi et le travail migrant; et

$

Des mouvements luttant pour la santé sexuelle et génésique et les droits des personnes LBTQI.

 

Catalyser, lancé mondialement en 2020 avec des appels à propositions, permet de jeter un regard sur les menaces sans précédent qui pèsent sur les organismes féministes et de défense des droits des femmes. À l’échelle de la planète, ces organismes voient le financement nécessaire à leur travail diminuer et doivent ajuster leurs activités, s’adapter au travail à distance, et tirer le maximum imaginable de leurs ressources pour répondre aux effets dévastateurs de la pandémie sur leurs communautés.  

En ce moment critique, Catalyser s’est axé sur le financement accessible pour les groupes féministes qui en avaient le plus besoin notamment ceux qui font progresser des programmes d’action antiracistes, anticoloniaux et instersectionnels; qui répondent aux mesures de répression des droits et qui appuient ces personnes qui défendent les droits des femmes, des filles, des jeunes, des personnes non binaires et des personnes LBTIQ; qui luttent contre la violence sur de multiples niveaux; et qui assurent la promotion de la justice économique.  

Faites connaissance avec nos partenaires bénéficiaires à l’œuvre partout dans le monde

Notez que certains partenaires bénéficiaires ne sont pas inclus dans cette liste afin de préserver leur sécurité.

Related Articles

Féministes au travail : Ce que nous avons appris

Féministes au travail : Ce que nous avons appris

Le 1er juillet, au Fonds Égalité, nous avons amorcé une phase que nous avons appelée « Féministes au travail ». Nous voulions nous accorder un moment qui nous permettrait de nous concentrer sur nos priorités les plus urgentes et préserver notre énergie pour le travail...

read more

Pin It on Pinterest

Share This