Pourquoi investir dans une optique de genre? | Partie 1 | Plan de match : Investir dans l’égalité des genres

Décembre 1, 2020

Voici Plan de match : Investir dans l’égalité des genres, une série de six blogues explorant pourquoi et comment un programme d’investissement est essentiel au travail du Fonds Égalité qui vise à transférer le pouvoir aux femmes, aux jeunes, aux filles et aux personnes non binaires du monde entier. Au cours des prochaines semaines, nous partagerons notre approche de l’investissement sexospécifique, détaillée sous le prisme de six « P » (le pourquoi, les personnes et partenaires, les perspectives, les processus, la philosophie, et les produits), et mettrons en lumière les valeurs, la stratégie et la structure qui la guident.

PARTIE 1 : LE POURQUOI — POURQUOI INVESTIR DANS UNE OPTIQUE DE GENRE?

Par Bonnie Foley-Wong

Au Fonds Égalité, nous avons la conviction, partagée par bien des gens, qu’une société plus égalitaire est à notre portée. Nous envisageons un monde dans lequel les femmes, les jeunes, les filles et les personnes non binaires à l’échelle de la planète ont le pouvoir et la liberté de choisir leur propre voie et de réaliser leurs rêves.

Pourtant, il faudra déployer beaucoup d’efforts pour vraiment parvenir à l’égalité des genres. Partout dans le monde, les femmes sont largement sous-représentées aux postes de pouvoir et sont régulièrement exclues des décisions qui déterminent leur avenir et celui de leur collectivité.

Le programme d’investissement du Fonds Égalité se concentre sur l’acheminement des capitaux vers des entreprises qui donnent la priorité aux perspectives et aux besoins des femmes, et sur la manière dont cette pratique peut modifier les comportements du secteur des affaires et créer une prospérité économique.

Les fonds gérés par des femmes sont tout aussi performants que ceux gérés par leurs homologues masculins, mais la participation des femmes dans ce secteur, qui inclut la gestion d’investissements et les fonds mutuels, spéculatifs, de capital privé et de capital de risque, se limite de 1 à 3,5 pour cent du capital.

En 2020, les femmes gagnent en moyenne 0,87 CAD pour chaque dollar gagné par les hommes au Canada, alors qu’aux États-Unis, ce montant est de seulement 0,81 USD.

Les entreprises dirigées et détenues par des femmes contribuent de manière substantielle à l’économie mondiale, mais elles sont sous-capitalisées et manquent de ressources (à titre d’exemple, aux États-Unis, elles ne reçoivent qu’environ 4 pour cent des prêts aux petites entreprises et seulement 7 pour cent du capital de risque).

Pour changer cette réalité, nous devons affronter et transformer les plus importants obstacles économiques, juridiques et politiques qui limitent le potentiel inhérent des femmes, des jeunes, des filles et des personnes non binaires partout dans le monde. Or il faudra pour cela déployer des efforts soutenus sur plusieurs générations et utiliser tous les outils à notre disposition pour susciter et accélérer le changement.

C’est pourquoi afin de soutenir durablement le travail des mouvements féministes, nous élaborons un nouveau modèle qui allie le pouvoir de l’investissement sexospécifique, une contribution audacieuse du gouvernement du Canada et une philanthropie multisectorielle agissante permettant de débloquer de nouveaux capitaux destinés aux mouvements féministes non seulement aujourd’hui, mais pour des générations à venir.

Cette approche nous aide à remplir notre mandat principal qui consiste à soutenir les organismes de défense des droits des femmes et les mouvements féministes dans les pays du Sud. Grâce à un solide programme de subventions+ du Fonds Égalité, nous soutiendrons les mouvements féministes, quelle que soit leur taille, des petits organismes qui renforcent le pouvoir social dans leurs collectivités aux coalitions qui créent des changements à l’échelle mondiale.

Notre programme d’investissement constitue un pilier essentiel au soutien de l’octroi de subventions. À la fois générateur de ressources financières et moteur fondamental de l’égalité des genres, c’est un programme qui ne se limite pas au financement de nos subventions, mais qui contribue au transfert du pouvoir. Il s’agit donc d’un autre levier menant au changement durable dont nous avons urgemment besoin pour que l’égalité des genres devienne réalité.

Leaders de l’investissement

En 2019, le gouvernement du Canada a annoncé une contribution de 300 millions de dollars canadiens à l’initiative du Fonds Égalité, la plus importante somme jamais attribuée par un gouvernement en rapport avec les mouvements féministes.

Le programme d’investissement du Fonds Égalité vise à guider les activités et la stratégie d’investissement pour cette contribution, en collaboration avec les proches partenaires de l’organisme, soit la Toronto Foundation et l’EUMC.

Notre intention est de tirer parti de ce portefeuille d’investissement initial de manière à mobiliser des capitaux supplémentaires du secteur privé et à susciter un changement durable vers l’égalité des genres de façons complémentaires :

  • Les rendements des investissements financent l’octroi de subventions et les activités, en parallèle avec le programme de philanthropie — Notre programme d’investissement constituera une source de financement durable et à long terme pour nos subventions et nos activités. Ce financement sera complété par les fonds que nous recueillons dans le cadre de notre ambitieux programme de philanthropie.
  • Les capitaux d’investissement sont placés dans une optique de genre — Par le truchement de l’investissement sexospécifique, nous prendrons en considération les données, les analyses et les retombées lors de la prise de décisions d’investissement. Nous mettrons tout particulièrement l’accent sur l’amélioration de l’accès des femmes au capital, sur l’évolutivité des produits et des services qui bénéficient aux femmes, aux jeunes, aux filles et aux personnes non binaires, et sur la lutte contre les inégalités structurelles.
  • Le Fonds Égalité tire parti de son influence en tant que stratège d’investissement et détenteur d’actifs — Nous participerons au développement du domaine de l’investissement dans une optique de genre en mobilisant les investisseurs du Nord, en incitant les autres participants à l’écosystème d’investissement à appliquer une optique de genre et en créant des écosystèmes d’investissement locaux dans le Sud.

La bonne nouvelle est qu’on ne pourrait choisir un meilleur moment. Aujourd’hui, la valeur totale des capitaux privés investis dans une perspective de genre est estimée à plus de 4,8 milliards de dollars dans le monde, contre 2,2 milliards en 2018. La croissance des stratégies intégrant une optique de genre pour les actions et obligations (marchés publics) s’est quant à elle élevée à plus de 3,4 milliards de dollars à la fin de 2019, alors qu’elle atteignait 2,4 milliards de dollars en 2018. Cela représente un débouché de plus de 8 milliards de dollars à l’échelle mondiale, par rapport à 4,6 milliards de dollars en 2018.

Faire travailler l’argent deux fois plutôt qu’une en faveur de l’égalité des genres

Lorsque nous avons lancé le Fonds Égalité en 2019, nous avons dit que le monde se trouvait à un moment historique dans la lutte pour l’égalité. La croissance du soutien à l’égalité des genres dans tous les secteurs laissait entendre une énorme possibilité pour un changement systémique durable. Or celui-ci ne pouvait être réalisé qu’avec des solutions audacieuses et davantage de ressources.

Notre programme d’investissement est essentiel à la réalisation de ce potentiel. En tirant pleinement parti de nos ressources et de notre influence, nous ferons travailler l’argent pour l’égalité des genres deux fois, d’abord au fur et à mesure qu’il est investi, puis lorsque les rendements seront utilisés par les organismes de défense des droits des femmes et les mouvements féministes qui s’efforcent de remédier aux inégalités et à l’injustice dans les collectivités du monde entier.

Nous ne pouvons pas nous permettre de sacrifier les rendements des investissements, pas plus que nous pouvons nous permettre d’investir d’une manière qui soit en contradiction avec notre mission de promotion de l’égalité des genres.

En deuxième partie, nous présenterons les personnes et les partenaires qui rendent possible cet ambitieux programme d’investissement.

Related Articles

Féministes au travail : Ce que nous avons appris

Féministes au travail : Ce que nous avons appris

Le 1er juillet, au Fonds Égalité, nous avons amorcé une phase que nous avons appelée « Féministes au travail ». Nous voulions nous accorder un moment qui nous permettrait de nous concentrer sur nos priorités les plus urgentes et préserver notre énergie pour le travail...

read more

Pin It on Pinterest

Share This