Comment nous investissons | Partie 4 | Plan de match : Investir dans l’égalité des genres

Décembre 22, 2020

Voici Plan de match : Investir dans l’égalité des genres, une série de six blogues explorant pourquoi et comment un programme d’investissement est essentiel au travail du Fonds Égalité qui vise à transférer le pouvoir aux femmes, aux jeunes, aux filles et aux personnes non binaires du monde entier. Au cours des prochaines semaines, nous partagerons notre approche de l’investissement sexospécifique, détaillée sous le prisme de six « P » (le pourquoi, les personnes et partenaires, les processus, la philosophie, les perspectives et les produits), et mettrons en lumière les valeurs, la stratégie et la structure qui la guident.

PARTIE 4: LES PROCESSUS — COMMENT NOUS INVESTISSONS

Par Bonnie Foley-Wong

Au Fonds Égalité, nous constituons actuellement un modèle de financement inédit qui permettra de subventionner les mouvements féministes durant des générations à venir. Pour ce faire, il nous faut élaborer de toutes pièces chaque aspect de l’organisme, de son programme de subventions+ à son fonctionnement.

Il en va de même pour le programme d’investissement. Dans des billets précédents, j’ai décrit le pourquoi de celui-ci, les personnes et les partenaires qui travaillent avec nous, ainsi que les diverses perspectives qui nous guident. Je sais que bien des gens sont curieux de savoir dans quoi investit le Fonds Égalité. Or, la démarche est toute aussi importante que les produits. Permettez-moi donc de vous décrire davantage nos processus, de la façon dont nous travaillons avec nos partenaires à l’élaboration de nos lignes directrices, de nos politiques et de nos critères en matière d’investissement. Autrement dit, j’aimerais vous présenter comment nous investissons.

Notre structure

Comme je l’ai signalé dans le billet précédent, notre programme d’investissement a pour objectif de guider les activités et la stratégie d’investissement pour la contribution gouvernementale de 300 millions de dollars canadiens à l’initiative du Fonds Égalité, et ce, en collaboration avec nos proches partenaires, soit la Toronto Foundation et Entraide universitaire mondiale du Canada.

L’équipe d’investissement du Fonds Égalité est responsable de la mise en œuvre globale de la stratégie et de la vision du programme d’investissement qui se traduisent dans toutes ses activités principales, notamment les investissements comme tels, la promotion de l’investissement sexospécifique et la mobilisation de capitaux, ainsi que la recherche d’occasions futures dans le domaine de la gestion d’actifs.

Bien que ces trois activités interdépendantes remplissent chacune une fonction différente, elles nous aident à atteindre notre objectif global : la mise en place d’une source de financement durable et la mobilisation de capitaux comme facteur fondamental de l’égalité des genres. Nous ne pouvons pas nous permettre de sacrifier les rendements des investissements, pas plus que nous pouvons nous permettre d’investir d’une manière qui soit en contradiction avec nos valeurs et notre mission de promotion de l’égalité des genres.

Voici un complément d’information sur nos processus et nos modalités d’investissement.

Investissements

La stratégie du programme d’investissement, ainsi que la stratégie plus générale, les valeurs et la vision du Fonds Égalité, conjuguées à l’apport et aux perspectives de ses parties prenantes, guident l’énoncé de politique en matière d’investissement. Comme nous l’avons indiqué dans notre billet sur les personnes et les partenaires, l’équipe d’investissement du Fonds Égalité travaille avec la Toronto Foundation, son partenaire fiduciaire, et la firme RockCreek pour investir la contribution du gouvernement du Canada dans un portefeuille diversifié, conformément à l’énoncé de politique d’investissement.

Les recommandations en matière d’investissement de RockCreek sont présentées à un comité mixte, le Sous-comité d’investissement de l’initiative du Fonds Égalité, qui est composé de membres des comités d’investissement de la Toronto Foundation et du Fonds Égalité. C’est effectivement le comité d’investissement de la Toronto Foundation qui recommande les décisions d’investissement. Celles-ci sont ensuite approuvées par le conseil d’administration de cet organisme en vue de leur mise en œuvre. Ce processus nous donne la certitude de disposer de la bonne combinaison de diligence, de gestion des risques, de viabilité financière et d’alignement de la mission pour éclairer les décisions d’investissement.

L’énoncé de politique d’investissement précise ce dans quoi nous pouvons et ne pouvons pas investir, et décrit les lignes directrices relatives à l’éthique, de même que les contraintes et les exclusions. Dans des billets ultérieurs, j’en dirai plus sur ce dans quoi nous investissons spécifiquement, ainsi que sur notre philosophie en matière de répartition des actifs et d’autres aspects de notre stratégie. Je présenterai également les produits et les nouvelles possibilités d’investissement que nous créons en collaboration avec nos partenaires.

Interconnexion de réseaux et mobilisation de capitaux

Notre vision de l’optimisation du changement va bien au-delà de nos propres investissements. Nous nous efforçons en outre de mobiliser des capitaux et d’encourager d’autres investisseurs à procéder comme le fait le Fonds Égalité. Nous invitons d’autres personnes et organisations à investir à nos côtés dans de nouveaux placements qui tiennent compte du genre dans le but ultime de développer le domaine de l’investissement sexospécifique tout en faisant progresser l’égalité des genres.

Nous avons commencé à partager nos connaissances et nos idées lors de conférences, et aussi avec des organisations clés. En 2020, nous avons pris la parole à l’occasion de la Semaine de la diversité et de l’inclusion de l’Association canadienne pour l’investissement responsable, nous avons fait une présentation au National Social Value Fund et nous avons participé au sommet « Gender-Smart Investing ». Nous nous réjouissons à l’idée de partager encore plus de connaissances à l’avenir et de collaborer avec des groupes de l’industrie et des communautés axés sur l’investissement responsable et à retombées sociales, l’investissement sexospécifique, et sur bien d’autres éléments.

Gestion d’actifs

La gestion d’actifs est un nouveau secteur pour nous. Notre vision initiale comprend l’innovation en matière d’investissement et la création de nouvelles possibilités, comme un nouveau fonds de fonds sexospécifique, pour tirer parti du capital afin de faire progresser l’égalité des genres. Nous explorons actuellement les nombreuses voies possibles pour réaliser cette vision, incluant les partenariats et le renforcement de nos propres capacités organisationnelles. Nous aurons le plaisir de vous en dire plus au fur et à mesure que se précise notre programme d’investissement.

Gestion des risques

Notre stratégie d’investissement vise à générer des rendements d’investissements conformes à notre mission, mais elle ne serait pas soucieuse de l’égalité des genres sans une gestion des risques. Nous employons plusieurs méthodes à cet effet, notamment :

  • répartir les actifs pour contrebalancer le rendement, l’incidence et le risque, notamment en rééquilibrant les actions et les possibilités liées à la dette privée et aux titres à revenu fixe;
  • diversifier les gestionnaires et des stratégies;
  • assurer le suivi des gestionnaires d’investissements au moyen de rapports trimestriels et annuels ainsi que de l’examen du rendement, de la mesure annuelle des résultats et des méthodes de gestion;
  • comparer les rendements attendus et les seuils de rendement minimum qui, s’ils ne sont pas atteints, déclenchent un examen automatique du travail du gestionnaire;
  • déterminer les exclusions et les restrictions sur les investissements.

Nous appliquons les directives et les critères environnementaux et éthiques suivants à tous nos investissements : les principes du Pacte mondial des Nations unies; les principes directeurs de l’OCDE; la liste d’exclusion de la Société financière internationale et la liste d’exclusion du Conseil norvégien d’éthique. L’inclusion de ces lignes directrices dans nos politiques d’investissement n’est pas statique. Il est très clair pour nous que les risques éthiques et environnementaux se recoupent de façon complexe avec les répercussions liées au genre. Nous continuons à faire évoluer nos politiques en matière de risques éthiques et environnementaux afin de mieux refléter le leadership dont nous avons besoin en ce qui concerne ces enjeux.

Cadre sexospécifique

Notre engagement envers l’utilisation d’une optique de genre est holistique, et guide tous les aspects de notre travail. Nous tenons à intégrer un cadre sexospécifique global dans toutes nos activités. Cette approche façonne, par exemple, la manière dont nous recherchons, évaluons et sélectionnons nos partenaires, gérons et mesurons les risques, et établissons et jugeons les processus décisionnels. Cela signifie que nous devons nous accorder du temps pour nouer des dialogues complexes et stimulants afin d’explorer des questions clés comme « Quelles voix se font entendre? Qui prend la décision finale et comment? Quelles personnes sont confrontées à quels risques et quelle est l’incidence de ces risques sur leur vie? »

Nous continuons d’affiner notre cadre sexospécifique d’évaluation des occasions d’investissement, de même que d’évaluation des critères de genre appliqués par les gestionnaires d’investissement qui collaboreront avec nous. Dans l’ensemble, nous concentrerons nos efforts dans trois domaines essentiels : améliorer l’accès au capital pour créer des entreprises et des écosystèmes d’investissement durables, développer les entreprises qui proposent des produits qui profitent aux femmes et aux filles, et lutter contre les inégalités structurelles en investissant dans des sociétés publiques qui promeuvent les femmes à des postes de décision et d’investissement.

D’après l’évaluation des possibilités d’investissement, notre approche actuelle consiste à faire en sorte de répondre à une ou plusieurs de ces trois priorités essentielles en appliquant simultanément une optique de genre. Nous continuerons de recueillir les commentaires des parties prenantes afin d’affiner davantage ces processus, et nous nous engageons à partager les leçons de ce parcours au fur et à mesure qu’elles se présenteront.

Si vous vous demandez comment vous pourriez investir dans une optique de genre et que vous manifestez un intérêt envers les possibilités de procéder de cette manière, nous vous invitons à communiquer avec nous pour obtenir un complément d’information

Dans notre prochain billet, nous préciserons la philosophie qui guide notre stratégie d’investissement. Restez à l’affût.

Related Articles

Féministes au travail : Ce que nous avons appris

Féministes au travail : Ce que nous avons appris

Le 1er juillet, au Fonds Égalité, nous avons amorcé une phase que nous avons appelée « Féministes au travail ». Nous voulions nous accorder un moment qui nous permettrait de nous concentrer sur nos priorités les plus urgentes et préserver notre énergie pour le travail...

read more

Pin It on Pinterest

Share This