Notre féminhistoire

Tradition de confiance établie sur quatre décennies, le Fonds Égalité représente un investissement audacieux dans l’avenir.

En 1976, deux Canadiennes, Norma E. Walmsley et Suzanne Johnson-Harvor, ont eu l’idée révolutionnaire de faire des droits des femmes la pierre angulaire d’un développement fructueux dans les pays du Sud. Au retour de la première Conférence mondiale sur les femmes des Nations Unies tenue à Mexico, elles ont mis sur pied un organisme, le Centre MATCH International, pour faire correspondre les besoins et les ressources des femmes du Canada avec les besoins et les ressources des femmes dans le monde entier. En collaboration avec plus de 650 organismes de femmes dans 71 pays, MATCH a investi près de 12 millions de dollars pour soutenir les femmes et les filles. L’histoire du Centre MATCH International se recoupe avec l’histoire du féminisme canadien depuis les 40 dernières années, et comprend notamment la participation de leaders comme la légendaire Rosemary Brown. Première femme noire à être élue à une charge publique et première femme à se présenter à la direction d’un parti politique fédéral canadien, Rosemary Brown a joué un rôle essentiel dans le succès de MATCH en tant que directrice générale, ambassadrice spéciale, responsable de la collecte de fonds, membre du conseil d’administration et, au moment de sa mort prématurée, présidente.

Le Fonds MATCH international pour la femme 

En octobre 2013, le Centre MATCH International s’est établi comme fonds pour les femmes et a lancé son premier appel à demandes international. Connu sous le nom de Fonds MATCH international pour la femme, ce nouveau fonds, qui s’est montré déterminé, audacieux et prospère, soutenait les avant-gardistes qui défendaient et maintenaient les droits des femmes dans les collectivités. 

Résolu à aller au-delà de ses alliés habituels et à mobiliser de nouveaux soutiens pour les organismes de femmes dans le monde entier, le Fonds MATCH a conçu des activités de sensibilisation originales, comme un autobus rose vif transportant des mannequins vivantes menottées, et un questionnaire en ligne sur les droits des femmes qui s’est propagé de manière phénoménale du jour au lendemain. Au cours de ses seules cinq premières années d’existence, le fonds MATCH a accordé 75 subventions à 32 partenaires dans 26 pays.

« Tant que nous n’aurons pas toutes réussi, aucune d’entre nous n’aura réussi. »

Rosemary Brown

Politicienne canadienne, membre de l’Assemblée législative

Le Fonds Égalité 

En mai 2018, Marie-Claude Bibeau, ministre du Développement international alors en poste, a annoncé d’une tribune à Ottawa l’intention du gouvernement du Canada d’investir jusqu’à 300 millions de dollars dans une nouvelle initiative qui offrirait du financement durable aux mouvements de femmes à l’échelle mondiale. 

Le Fonds MATCH et un réseau croissant de partenaires ont commencé à rêver de ce qu’il serait possible de concevoir avec des possibilités illimitées. Pourquoi ne pas mettre sur pied un mécanisme qui ferait travailler l’argent pour les femmes, du moment où il a été dépensé à la façon dont il a été investi? Les membres d’un collectif réuni par le Fonds MATCH se sont concertés pour répondre à l’appel à propositions du gouvernement et pour exploiter le pouvoir de l’investissement, de la philanthropie et de l’octroi de subventions dans le but de construire un monde équitable. 

Le 2 juin 2019, les membres du collectif se sont tenus aux côtés de Maryam Monsef, alors ministre du Développement international, et ministre des Femmes et de l’Égalité des genres au sein du gouvernement du Canada, qui a annoncé que le Fonds Égalité recevrait 300 millions de dollars pour créer le plus important fonds autofinancé pour les droits des femmes au monde. Cette journée exceptionnelle a marqué l’investissement le plus substantiel jamais réalisé par un gouvernement dans les mouvements féministes de la planète. 

Jessica Houssian et Jess Tomlin ont été nommées co-PDG du Fonds Égalité, et le collectif d’experts en philanthropie, finance et féminisme s’est officiellement réuni pour transformer ses ambitions radicales en une nouvelle réalité. Au cours des prochaines décennies, nous serons en mesure de construire le monde auquel nous aspirons grâce à la vision et la ténacité de celles et ceux qui, avec courage, nous ont ouvert la voie.

Pin It on Pinterest

Share This